Pas de solution facile

19.07.2019 - 08:00
-
Mathieu Robert
-

Les filières viande, sucre et éthanol font feu de tout bois pour tenter de convaincre les parlementaires de limiter, ou d’empêcher, la signature de traités commerciaux avec le Nouveau Monde, Mercosur ou Canada. Et l’on comprend aisément pourquoi, car ces traités devraient entraîner, a minima, des baisses de prix sur leurs marchés européens, et probablement aussi des importations supplémentaires.