Peste porcine africaine : levée de la « zone blanche » à la frontière belge

Dans le cadre de la lutte contre la peste porcine africaine (PPA), un arrêté paru le 27 mai au Journal officiel transforme la « zone blanche » à la frontière à la Belgique en une « zone de surveillance ». Le « plan de réduction drastique des populations de sangliers » n’est donc plus en vigueur dans ce secteur d’une trentaine de communes des Ardennes, de Meuse et de Meurthe-et-Moselle. L’agrainage est de nouveau autorisé, ainsi que la consommation de sangliers abattus à la chasse.