Phytos : la CR réclame les mêmes limites de résidus pour les aliments importés

Dans un courrier à la Commission européenne, la Coordination rurale (CR) appelle à « restreindre au maximum les résidus de produits chimiques dans les aliments » en abaissant les valeurs acceptées pour les importations, indique le syndicat le 28 mai. « Il est complètement anormal de constater que des LMR (limites maximales de résidus), pour des produits dont l’utilisation est interdite en Europe en raison de leur dangerosité, soient fixées à des valeurs pouvant atteindre 50 fois le seuil par défaut de LMR », explique dans un communiqué le président Bernard Lannes.

Mots-clés