Jeanne Pahun, chercheuse spécialiste des politiques alimentaires

Politique d’achat des cantines : « La Bretagne tape un peu à côté »

21.04.2022 - 21:46
-
Propos recueillis par Juliette Guérit
-
Politique d’achat des cantines : « La Bretagne tape un peu à côté »
D.R.
Chercheuse postdoctorante à SciencePo, Jeanne Pahun a étudié les retombées de la politique d’achat des cantines de la région Bretagne, intitulée Breizh Alim. Elle démontre que cette démarche, élaborée avec la chambre d’agriculture régionale et centrée sur les filières longues, a favorisé les grands acteurs au détriment des circuits courts et de l’agriculture biologique.

Quels étaient les grands objectifs du plan Breizh Alim ?

L’objectif initial affiché par le conseil régional de Bretagne était de fournir les cantines des lycées en produits locaux et de qualité sur quatre filières : le porc, le lait, les œufs et les produits de la mer. En réaction à la crise porcine de 2015, le conseil régional s’était engagé à favoriser les marchés locaux dans les lycées et les restaurants administratifs, mais sans vraiment mettre en place une feuille d’action.