Pomme de terre : « Au moins 15 % » de baisse de la sole 2021 en UE

« Les producteurs du Nord-ouest de l’Europe devraient planter au moins 15 % de pomme de terre en moins au printemps prochain », a déclaré le 23 octobre leur organisation NEPG. Le 6 octobre, c’est l’équivalent français, l’UNPT, qui lançait déjà un appel à réduire de 15 % les surfaces. « En raison de la Covid-19, […] la demande réelle de matière première des usines est d’environ 85 % par rapport à la saison précédente », explique le NEPG.

Mots-clés