Porc : les esprits s’échauffent dans l’abattage-découpe

Dans un contexte de marché en pleine dégradation, le groupe Cooperl conteste en justice la reconduction récente du président de l’interprofession. Le syndicat des abattoirs Culture Viande a d’ailleurs envoyé un message très vif au reste de la filière.

Dans un contexte de marché tendu par l’arrêt des exportations danoises et allemandes vers la Chine, le groupe coopératif Cooperl a engagé, il y a une quinzaine de jours, une procédure judiciaire pour contester la reconduction récente de Guillaume Roué à la tête de l’interprofession porcine (Inaporc), confirme ce dernier à Agra Presse le 24 novembre.