Energies renouvelables

« Progrès significatifs » des négociations, selon la présidence de l’UE

Des « progrès significatifs » ont été enregistrés sur la plupart des éléments essentiels du dispositif devant permettre d’atteindre l’objectif de 20 % d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique de l’UE d’ici 2020, assure la présidence française de l’Union. Un consensus commence à se dessiner entre autres sur le dispositif pour atteindre l’objectif spécifique de 10% d’énergies renouvelables dans les transports, précise-t-elle dans un état des lieux des travaux des Vingt-sept sur le paquet législatif climat-énergie proposé en janvier dernier par la Commission européenne. Les premiers résultats de ces travaux se démarquent toutefois sur plusieurs points de la position adoptée par la commission compétente du Parlement européen.

Les Vingt-sept « s’accordent largement », selon la présidence française de l’UE, sur le fait que l’objectif spécifique de 10% d’énergies renouvelables dans la consommation du secteur des transports d’ici 2020, « ne doit être ni assorti d’objectifs intermédiaires, ni segmenté en sous-objectifs correspondant aux diverses technologies ».