Risques industriels : Tereos conteste son placement en « vigilance renforcée »

Le groupe sucrier Tereos demande au ministère de la Transition écologique de le retirer du nouveau dispositif de « vigilance renforcée » en matière de risques industriels, a-t-il annoncé le 7 juillet. Ses trois sites visés, dans la Marne à Morains-le-Petit et Connantre, dans le Nord à Escaudœuvres, « ne révèlent pas d’incidents réguliers ou de non-conformités récurrentes pouvant justifier une mise sous "vigilance renforcée", selon un communiqué. Par ailleurs, les actions demandées ont déjà été réalisées ou sont en cours ».

Mots-clés