Semis : malgré les pluies, les surfaces d’orge et blé dur résistent

Le ministère de l’Agriculture a actualisé le 11 février ses estimations de semis, infirmant la baisse en blé dur et orges et la confirmant pour le blé tendre et le colza. La sole de blé tendre d’hiver est prévue à 4,7 Mha (-5,6 % par rapport à 2019), selon le service de la statistique Agreste. Deux régions connaissent une forte chute : la Bretagne (-20,2 %) et le Centre (-17,7 %).

Mots-clés