Semis : plus de surfaces en tournesol et soja, au détriment du maïs

Le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste) a indiqué le 10 mai plus de surfaces en tournesol et soja, au détriment du maïs, soulignant des arbitrages liés à la hausse des prix des intrants. En maïs, les surfaces sont estimées à 1,5 Mha pour 2022 (-5,9 % sur un an). Cela reflète « les arbitrages réalisés par les agriculteurs pour les semis de printemps, dans un contexte d’envolée des prix des engrais et du gaz », selon une note.

Mots-clés