Stockage de phytos : un projet de Natup voit son interdiction confirmée en appel

La cour administrative d’appel de Douai (Nord) a confirmé l’annulation d’un arrêté préfectoral autorisant une plateforme de stockage de 4 150 t de pesticides classée Seveso « seuil haut » à 26 km de Rouen. Selon l’arrêt de la cour daté du 25 mai, c’est la société Odièvre, filiale de la coopérative Natup, qui avait fait appel du jugement du tribunal administratif de Rouen annulant, le 24 octobre 2019, l’arrêté préfectoral d’autorisation.

Mots-clés