Sucre : les betteraviers veulent profiter de la hausse des cours

La filière sucre, entrée dans la loi Egalim 2, doit profiter de la hausse des cours, a soutenu le 1er décembre la CGB (betteraviers, FNSEA).

« Enfin, les marchés se sont retournés » sur le plan européen et mondial, a salué le président Franck Sander, lors d’une conférence de presse. Reste à la « filière d’aller chercher la hausse » des prix. Après plusieurs années de déficit en sucre, les cours mondiaux sont à des sommets inédits depuis quatre ans et demi, à environ 450 €/t. Cette embellie laisse entrevoir un rebond du marché européen.

Mots-clés