Terrena veut réduire de 50 % les phytos et protéines importées d’ici 2030

Lors de son assemblée générale le 15 juin, la coopérative Terrena a dévoilé sa stratégie 2030 visant à créer un nouveau modèle d'« agriculture à impacts positifs ». Ce « projet coopératif Terrena 2030 » se décline en six objectifs, parmi lesquels une réduction de 50 % de l’usage des phytos et des « protéines importées » pour l’alimentation animale. Terrena ambitionne aussi de convertir 35 000 ha en bio.