AOP

Terroir : le Cnaol plaide pour un système de régulation des volumes

A l’occasion de son assemblée générale qui a rassemblé plus de 250 professionnels à Cluny le 23 septembre, le Cnaol (Conseil national des appellations d’origine laitières) a rappelé « la nécessité d’une reconnaissance de systèmes de régulation des volumes, localisés et adaptés à chaque terroir ». A cette fin, les appellations d’origine ont fait des propositions d’évolution de la règlementation dans le cadre du « paquet lait », mais aussi du « paquet qualité », en cours de négociation à l’échelle européenne.
«Dans un monde libéral,  la rationalisation et les crises éliminent la diversité. Porteurs de tradition, ce sont nous, les producteurs d’AOP, qui sommes les garants de cette diversité qui fait la richesse de nos cultures. C’est pour cela que nous continuerons à nous battre pour pouvoir obtenir de l’Europe un cadre qui nous permette de préserver et de développer nos formidables produits », a souligné Dominique Chambon, le président du Cnaol (Conseil national des appellations d’origine laitières).