Éthanol cellulosique

Une étape critique pour l’éthanol de 2e génération

14.01.2013 - 12:32
-
(MN)
-
L’industrie des enzymes pour fabriquer de l’éthanol cellulosique, à partir de résidus de récoltes agricoles, comme les pailles, entre dans sa phase de commercialisation, a indiqué le 8 janvier le centre de recherche finlandais VTT.
«La commercialisation des procédés de seconde génération d’éthanol, qui utilise de la biomasse lignocellulosique au lieu d’amidon, a franchi une étape critique : une quinzaine d’usines sont à construire en Europe, Amériques et Asie », a affirmé le VTT Technical Research Centre. La biomasse lignocellulosique étudiée par les chercheurs du programme est contenue dans le bois d’arbres comme les épicéas, dans les sons de blé, les pailles de blé et orge et les rafles de maïs.