Congrès de la FNSEA

Une Europe omniprésente en attendant le futur président

Précédant le grand oral des candidats à l’Elysée, le congrès de la FNSEA qui s’est déroulé les 27 et 28 mars à Montpellier aura surtout été dominé par les interventions du président Xavier Beulin et du commissaire européen à l’Agriculture, Dacian Ciolos. Points phares : le budget de la Pac, la relation tumultueuse « agriculture/environnement » et le gel.
Si « globalement, quand même, l’ambiance sur le terrain est nettement meilleure qu’il y a un an, parce que dans la plupart des productions, la situation s’est améliorée », c’est du « déclin » de l’agriculture dont a parlé, le 28 mars, le président de la FNSEA, et de « barre à redresser », devant le commissaire européen à l’Agriculture, Dacian Ciolos, convié à un échange avec les agriculteurs en fin d’après-midi. Première inquiétude pointée par Xavier Beulin : le budget de la future Pac.