Viande bovine : JBS accusé de « blanchir » du bétail issu de la déforestation

Le groupe brésilien JBS, numéro 1 mondial de la viande, a « blanchi » du bétail lié à la déforestation en Amazonie en le transférant dans une ferme qui exporte vers l’Europe, selon une enquête publiée le 27 juillet par un consortium de médias internationaux. Des photos publiées sur Facebook montrent un convoi de bovins transportés d’une ferme à l’autre par des chauffeurs portant le logo de JBS, en juillet 2019, selon le consortium.

Mots-clés