ZNT : première charte signée sur fond d’insatisfaction des ONG

La Nièvre est le premier département à voir sa charte ZNT validée, grâce à une mobilisation politique précoce. Ce contexte apaisé représente cependant plutôt une exception, alors que le processus devrait se terminer d’ici la fin du mois de juin dans l’ensemble des départements. Dans nombre d’entre eux, la concertation, loin d’avoir facilité le dialogue, semble plutôt avoir une nouvelle fois tendu les relations entre associations, riverains et producteurs.

« On n’en fait pas une victoire », assure Emmanuel Bernard, éleveur représentant syndical de longue date, en passe de devenir le nouveau président de la FDSEA de la Nièvre. Pourtant, son département peut s’enorgueillir, depuis la fin du mois de mai, d’être devenu le premier à voir sa charte ZNT validée par la préfecture, à l’issue de la phase de concertation menée au début de l’année.

Mots-clés