Alerte rouge sur les tomates et poivrons face au virus ToBRFV

Après une alerte de l'Anses le 4 janvier, l'AOPn Tomates et Concombres a appelé la filière tomate à redoubler de vigilance face au risque élevé d'introduction du virus ToBRFV en France. Le ministère de l’Agriculture lui a emboîté le pas en annonçant, le 6 février, plus de 350 inspections visuelles et 500 prélèvements systématiques pour 2020.

Le 4 janvier, l’Anses alertait contre le risque élevé d’introduction et de propagation du virus Tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV) dans l’Hexagone. Un virus émergent et très contagieux pour les tomates, piments et poivrons cultivés en pleine terre et sous serre. Dans la foulée, l’AOPn Tomates et Concombres de France a appelé l’ensemble de la filière tomate à redoubler de vigilance.

Mots-clés