Après le drame de Beyrouth, le Sénégal évacue du nitrate d’ammonium au Mali

Le Sénégal évacue depuis samedi 22 août par camions vers le Mali quelque 2 700 tonnes de nitrate d’ammonium, dont le stockage au port de Dakar avait suscité des craintes après l’explosion dévastatrice à Beyrouth d’une quantité équivalente, a appris l’AFP, le 24 août, de sources officielles. Le nitrate d’ammonium, en transit à Dakar pour le Mali, « est en cours d’enlèvement » depuis samedi « et se poursuit », a déclaré à l’AFP un responsable du port autonome de Dakar, qui avait « sommé » la semaine dernière le propriétaire de « l’enlever le plus vite possible ».

Mots-clés