Ce qu’il faut retenir du dernier rapport de l’OFPM

18.06.2021 - 00:49
-
AJ
-
Toujours très attendue par la profession agricole, la parution du rapport de l’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM) a été singulière cette année. L’organisme a publié pour la première fois les marges nettes de l’industrie laitière, sur l’année 2019. Pour sa 10e édition, le rapport contenait aussi une première rétrospective décennale, sans dégager toutefois de tendance claire si ce n’est une forte variabilité interannuelle. L’éclairage sur l’année 2020 n’a pas non plus permis de tirer de bilan de la loi Egalim.

Dix années de répartition des marges sans tendance claire

« Nous avons accès à une décennie d’observation dans le domaine que sont les marchés agricoles », s’est félicité Philippe Chalmin, président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM), lors de la publication de la 10e édition de son rapport annuel le 15 juin.

Mots-clés