Céréales : la récolte ne pose « pas de souci » en quantité et qualité

FranceAgriMer estime que la production céréalière française ne pose « pas de souci » en quantité et qualité, même si un « gros travail » d’allotement est nécessaire chez les collecteurs.

Il n’y a « pas de soucis en termes de quantité et qualité d’approvisionnement » en blé, a déclaré le 15 septembre face à la presse Benoît Piètrement, président du conseil spécialisé Grandes cultures de FranceAgriMer, reconnaissant juste une qualité « un peu dégradée localement ». Le blé tendre présente un faible PS (poids spécifique), avec seulement 32 % de la collecte au-dessus de 76 kg/hl (contre 76 % en moyenne sur cinq ans), selon les résultats provisoires d’une enquête à l’entrée des silos.