Confédération paysanne : remettre à plat de l’organisation de la filière

15.07.2013 - 08:55
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Pour la Confédération paysanne, un tel conflit n’est pas une surprise. Elle rappelle que la FNSEA « a cautionné la mise en place de cette forme d’OP et de contractualisation par entreprise qui a fragmenté le pouvoir de négociation des producteurs ». La Confédération paysanne demande l’abrogation du décret OP et la mise en place de contrats collectifs par bassins, et non individuels ; des mesures qui permettent la maîtrise et la répartition de la production sur l’ensemble du territoire ; et l’intégration des coûts de production dans la fixation des prix.