Contrainte de trop déclasser de lait bio, Sodiaal élabore un double prix

Des conditions climatiques favorables à la production et une consommation en berne engendrent de forts taux de déclassement de lait bio pour Sodiaal, qui a décidé de baisser le prix payé aux éleveurs sur 10 % des volumes.

Le courrier a été envoyé le 23 juillet aux producteurs de lait bio adhérents à la coopérative Sodiaal : 10 % des livraisons de lait bio seront désormais payées au prix en vigueur dans la filière non OGM, soit 357 € les 1 000 litres (toutes primes et qualités confondues) pour août et 387 € pour septembre. Les 90 % restants seront bien payés au prix fixé en début d’année, soit 470 € et 500 € les 1 000 litres sur la même période.