Dans l’Ouest, les éleveurs de porcs menacent de faire des relevés de prix en magasin

22.05.2020 - 08:00
-
Yannick GROULT
-

Dans un communiqué du 13 mai, les éleveurs du grand Ouest (Bretagne, Pays de la Loire et Normandie) demandent aux transformateurs et distributeurs de « promouvoir et privilégier le porc français auprès des consommateurs ». Après quatre semaines de chute, le cours du porc au marché de référence de Plérin se rapproche dangereusement du coût de revient moyen en élevage (1,52 €/kg). Les éleveurs accusent les industriels et distributeurs d’être à l’origine de cette baisse et leur demandent de « mettre fin à la spirale baissière destructrice qu’ils mettent en œuvre actuellement ».