Fin du glyphosate : de gros surcoûts pour les grandes cultures sans labour, d'après l'Inrae

Une étude de l’Inrae sur les alternatives au glyphosate en grandes cultures, publiée le 9 juin, montre de gros surcoûts pour les grandes cultures sans labour. Dans un scénario de référence, ils représentent « une part significative du revenu des agriculteurs qui ne labourent pas leurs parcelles » : les surcoûts liés au retrait du glyphosate varient selon les régions « entre 13,7 et 23,4 % » de l’EBE/ha pour les surfaces actuellement en semis direct et « entre 4,4 % et 7,5 % » de l’EBE/ha pour celles en techniques culturales simplifiées, d’après l’étude.

Mots-clés