Gel : les grandes cultures peu touchées en Europe

Les récentes vagues de froid en Europe ont eu des « impacts limités sur les cultures annuelles », a indiqué le 26 avril le service de prévisions Mars de la Commission européenne. « Comme il est encore tôt dans la campagne, les impacts négatifs sur les cultures annuelles devraient avoir été très limités et, dans quelques cas seulement, ont conduit à une révision à la baisse significative des prévisions de rendement, comme pour le colza et le blé dur en France et plusieurs cultures en Italie » (blé tendre, blé dur et orge d’hiver), selon un rapport.

Mots-clés