Investissements : les fonds spécialisés en agriculture et alimentation continuent d’essaimer

Investissements : les fonds spécialisés en agriculture et alimentation continuent d’essaimer

En quinze ans, le nombre de fonds d’investissement spécialisés en agriculture et en alimentation a plus que décuplé à travers le monde, selon le cabinet de conseil Valoral. Il est passé de 41 en 2005 à 609 en 2020. Une dynamique qui dénote a priori un intérêt croissant pour le secteur agricole, même si le cabinet ne la compare pas à l’ensemble de l’économie. Parmi ces fonds, 166 s’intéressent spécifiquement aux terres agricoles, 151 investissent au capital d’entreprises non cotées, et 142 dans des start-up.

Mots-clés