La DGAL rappelle des phytos « non conformes » importés de Chine via la Belgique

Faisant suite à un signalement des autorités belges qui avaient saisi récemment près de 800 tonnes de phytos « non conformes », la DGAL (ministère de l’Agriculture) annonce, dans un communiqué paru le 7 mai, avoir « ordonné la destruction » de 50 tonnes trouvées sur le marché français : les substances proviennent de Chine et ont été importées en Europe via le port d’Anvers (Belgique).

Mots-clés