La filière oléoprotéagineuse vise l’autonomie en protéines végétales d’ici 2030

Terres Univia (interprofession des huiles et protéines végétales) a invité le 9 octobre tous les acteurs des États généraux de l’alimentation à se mobiliser pour l’autonomie en protéines végétales d’ici à 2030. Elle appelle les participants à « échanger leurs idées et leurs projets autour d’une ambition : une France autonome en protéines végétales durables à l’horizon 2030 », selon un communiqué. Les cultures concernées répondent aux attentes sociétales et environnementales, souligne l’interprofession.