Plan bio

La Fnab défend un prochain plan bio ambitieux

Quelques jours avant l’ouverture du Printemps bio, la Fnab a plaidé que le plan bio qui succèdera à la première version 2008-2012 réaffirme des objectifs ambitieux et y alloue des moyens proportionnés.
«Difficile d’imaginer atteindre 20 % des surfaces en agriculture bio à horizon 202 sans y mettre les moyens », rappelait Dominique Marion, président de la Fédération nationale d’agriculture biologique à l’issue de son assemblée générale, qui s’est tenue à Argentan, dans l’Orne, les 29 et 30 mai. Un message directement adressé au ministre de l’Agriculture. Alors que le plan Barnier de développement de la bio, prévu pour 2008-2012, touche à sa fin, son avenir est en discussion.