La Nouvelle-Aquitaine plaide pour des outils assurantiels adaptés à l'agroécologie

Lors d’une rencontre de dirigeants de Groupama sur le stand de l’assureur le 26 février au Salon, Jean-Pierre Raynaud, vice-président de la région Nouvelle-Aquitaine, chargé de l’agriculture, a indiqué que les nouvelles pratiques culturales induites par l’agroécologie vont nécessiter des outils assurantiels qui n’existent pas encore, ou qui du moins ne sont pas développés. Nombre d’agriculteurs constatent que « telle solution agroécologique marche ici mais pas à côté », depuis l’éjection du marché de nombreux pesticides.

Mots-clés