L’absence remarquée du ministre de l’Agriculture au congrès de la bio

Présent au congrès mondial de l’UICN à Marseille et au salon de la restauration collective à Paris, Julien Denormandie n’a pas fait le déplacement au congrès de la bio à Rennes en raison d’une incompatibilité d’agenda. Si les organisateurs se disent déçus, le ministre prévoit de rencontrer les acteurs de la bio pour mi-septembre.

« Nous sommes déçus que le ministre n’ait pas fait le déplacement », regrette Jean-Marc Lévêque, président du Congrès mondial de la bio organisé à Rennes du 6 au 10 septembre. Pour cet ancien directeur du développement durable chez Triballat Noyal et président du Syndicat des transformateurs bio (Synabio), désormais retraité, le congrès mondial aurait pourtant été l’occasion pour le ministre « d’une vraie rencontre avec les acteurs de la bio en France et en Europe ».

Mots-clés