L’AGPB veut un accompagnement dans la « transition agroécologique »

Lors d’un entretien le 19 décembre avec le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, l’AGPB (producteurs de blé) a souligné la situation économique « difficile » des céréaliers depuis six ans, qui réclame un accompagnement dans la transition agroécologique, indique-t-elle. C’est l’une des trois demandes prioritaires du syndicat : « La mise en place d’une véritable politique d’accompagnement dans la transition agroécologique, alors que les céréaliers se sont engagés volontairement et massivement dans la certification environnementale », selon un communiqué.

Mots-clés