Lait : Bruxelles continue de s’inquiéter de la surproduction

La production européenne de lait devrait se tasser durant la seconde partie de l’année, mais la Commission européenne craint quand même une surproduction en 2018 d’autant plus qu’elle doit aussi se débarrasser des stocks de poudre de lait écrémé issus de l’intervention publique.

Dans les prévisions agricoles à court terme qu'elle vient de publier, la Commission de Bruxelles estime que la production européenne de lait devrait augmenter de 1,4 % en 2018 alors que la demande ne devrait progresser que de 0,9 %. Difficilement tenable, a déjà prévenu le commissaire européen à l'agriculture Phil Hogan.