Lait de chèvre : un plan d’action à 6,3 M€ en Nouvelle-Aquitaine

Au travers d’une feuille de route, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et l’interprofession régionale ont fixé des objectifs pour la transition agroécologique de la filière laitière caprine à l’horizon 2030. Avec 1 200 exploitations caprines, la région est le premier producteur français du secteur.

La région Nouvelle-Aquitaine et la filière caprine s’engagent sur l’agroécologie. À l’occasion du salon professionnel Capr’Inov à Niort (Deux-Sèvres), le président du conseil régional Alain Rousset et Mickael Lamy, président de l’interprofession du lait de chèvre Poitou-Charentes et Pays de la Loire (Brilac), ont signé, le 24 novembre, une feuille de route « en faveur de la transition agroécologique » de la filière caprine en Nouvelle-Aquitaine à l’horizon 2030.