Lait : la guerre en Ukraine pourrait faire croître les coûts de production de 61 €/1 000 l

Dans une étude sur les conséquences de la guerre en Ukraine, présentée le 5 avril, l’Institut de l’élevage (Idele) évalue la hausse des coûts de production des élevages laitiers entre 15 et 61 €/1 000 l. Cette étude d’impact est basée sur trois postes de dépenses particulièrement concernés par les conséquences de l’inflation liée à la guerre en Ukraine : les aliments achetés, les carburants (y compris les travaux réalisés par des tiers) et les engrais. En un an, le premier a augmenté de 13,3 %, l’énergie de 81,9 % et l’azote se négocie désormais à 1 200 €/t.