Sécurisation du revenu

Le dossier de l’assurance récolte progresse

Le principe de l’assurance récolte, un des axes majeurs que le gouvernement voudrait voir développés en agriculture, fait de réels progrès à Bruxelles. Le financement de l’incitation publique par le premier pilier de la Pac semble acquis.

C’est avec le sourire que le 3 septembre, devant plusieurs journalistes, Michel Barnier évoquait le dossier de l’assurance récolte. « Le principe du financement européen de l’incitation publique à s’assurer est acquis », expliquait le ministre de l’Agriculture. Tout n’est pas calé pour autant. Michel Barnier espère obtenir un régime plus intéressant que celui proposé par la Commission européenne. La subvention publique serait financée sur le premier pilier de la Pac ; la part européenne pourrait représenter jusqu’à 2/3 de l’incitation globale.

Mots-clés