Après-quota

Le ministère de l’Agriculture prépare une refonte de la contractualisation laitière

Tandis qu’approche le comité technique qui devrait agréer les premières organisations de producteurs de lait, le ministère se penche sur une réforme de la contractualisation entre producteur et transformateur. Le gouvernement réfléchit également à des mesures législatives pour assurer l’indépendance en protéines des exploitations et le maintien de la production sur tous les territoires.
Le Comité national technique destiné à agréer les organisations de producteurs (OP) dans le domaine laitier se réunira le 11 décembre prochain. Un rendez-vous attendu par la filière car, huit mois après la parution du décret déterminant les conditions nécessaires à la formation de ces entités, aucune OP n’a encore été agréée par le ministère.