Le prix du lait remonte à rebours de sa saisonnalité habituelle

Le prix du lait à la ferme décolle enfin, alors même que la saisonnalité de la production laitière voudrait qu’il diminue. Éléments d’explication.

« En France, le prix réel du lait toutes qualités confondues a atteint son plus haut niveau mensuel pour un mois de mai […] dépassant le précédent record atteint en 2014 », rapporte l’Institut de l’élevage (Idèle) dans sa note de conjoncture de juillet. Selon les données de FranceAgriMer, il était, en mai 2020, de 374 €/1 000 litres soit une hausse de 2,9 % par rapport au même mois en 2020. De plus, selon l’Observatoire européen des marchés laitiers (MMO), il aurait encore progressé en juin, « battant de nouveau un record sur ce mois », analyse l’Idèle.

Mots-clés