Les AOP laitières veulent prouver leur durabilité

Les appellations laitières ont lancé une vaste réflexion afin d’intégrer dans leur cahier des charges des éléments de durabilité. La démarche « AOP laitières durables » doit maintenant être déclinée pour chaque appellation.

« Prendre les devants plutôt que subir des démarches transversales comme la certification Haute valeur environnementale », résume pragmatiquement Michel Lacoste, président du Cnaol (fédération des appellations laitières). C’est le sens de la démarche « AOP laitières durables », qu’il présentera lors de l’assemblée générale de l’organisation le 24 septembre.