L’OFB plaide pour une révision des seuils de la HVE

Dans une note confidentielle sur la HVE rédigée à l’attention de ses ministères de tutelle, l’Office français de la biodiversité (OFB) estime que les seuils de ce 3ème niveau de la certification environnementale ne sont pas assez discriminants. L’association HVE Développement dénonce « un épisode à charge de plus ».

Après les charges de syndicats agricoles, d'ONG et d'un cercle de réflexion, c’est une nouvelle voix qui s’élève contre la HVE, de la part d’un établissement public cette fois. Comme le précise l’article publié le 26 mai sur le site du quotidien Le Monde, l’Office Français de la biodiversité (OBF) considère dans une note envoyée à ses ministères de tutelle fin 2020 que les seuils retenus par la HVE « ne permettent pas de sélectionner des exploitations particulièrement vertueuses ».

Mots-clés