Nouveaux soutiens publics pour le houblon, bientôt une CVO

La filière du houblon va bénéficier de 400 000 euros à 450 000 euros du plan de relance, et attend la validation d’une contribution volontaire obligatoire (CVO).

La filière du houblon est en pleine effervescence. Après la création de l’interprofession du houblon en février 2020, la filière va recevoir de nouveaux fonds publics issus du plan de relance, estimés entre 400 000 euros et 450 000 euros, rapporte-t-on chez InterHoublon, confirmant une information de l’Est agricole. La filière a remporté un appel à candidatures dédié à la structuration des filières.

Mots-clés