Numérique

13.11.2015 - 08:00
-
Hervé Plagnol, rédacteur en chef
-

Deux rapports d’experts, l’un émanant de la banque néerlandaise Rabobank et l’autre du « think tank » Renaissance numérique, viennent de conclure d’une manière inattendue et optimiste quant aux conséquences de la numérisation sur la chaîne agricole et alimentaire. Ils estiment que le développement des technologies numériques (internet, gestion des grandes données dites Big Data, etc.) va ajouter de la valeur à l’acte de production agricole.