Pénalisée par la météo, la production de melon s’annonce en léger retrait

Dans une note parue le 21 juillet, le ministère de l’Agriculture a livré sa première estimation de la production nationale de melon, évaluée à 249 500 tonnes, soit un fléchissement de 3 % par rapport à l’année 2020. Les analystes observent un début de campagne affecté par une mauvaise météo (gel en avril, temps maussade en mai), une commercialisation tardive (juin-juillet) et un recul des surfaces implantées (-2 % en un an). La production française ne dépasse plus 260 000 tonnes depuis 2018.