Phytos : comment BASF vise la «neutralité» carbone en 2050

La feuille de route agro-écologique de BASF intègre désormais l’objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050, a-t-il annoncé le 1er juin. Il s’agit d’aider les agriculteurs à réduire de 30 % leurs émissions de CO2 par tonne de récolte produite d’ici à 2030. BASF entend ainsi contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la séquestration du carbone dans le sol, via notamment des innovations variétales, des cultures sous couvert, en s’appuyant aussi sur le label bas carbone. Quatre leviers sont identifiés.