Phytos : le Canada limite, sans les interdire, les néonicotinoïdes

Le Canada a annoncé le 19 mai qu’il renonçait à interdire le troisième néonicotinoïde homologué dans ce pays, tout en limitant son utilisation pour certaines cultures comme il l’avait fait pour les deux autres. Le ministère de la Santé a validé l’utilisation sous condition de l’imidaclopride, l’un des trois pesticides qualifiés de « tueurs d’abeilles » homologués au Canada, avec la clothianidine et le thiaméthoxame.

Mots-clés