Pomme de terre : une filière « bas carbone » à imaginer, presse un universitaire

Professeur de stratégie et gouvernance des entreprises à l’EM Lyon, Bertrand Valiorgue a suggéré la mise au point d’une filière de pomme de terre « bas carbone » pour le marché du frais. Il s’exprimait le 18 mai lors d’une conférence organisée par l’interprofession de la pomme de terre fraîche (CNIPT) sur le thème du changement climatique. Une telle filière existe déjà dans les oléoprotéagineux, avec l’offre Oleoze de Saipol, destinée aux marchés d’Europe du nord. Pour le stade de la production, un cadre existe déjà en pomme de terre.