Relance : l’Espagne et l’Italie ont davantage ciblé l’agriculture

Relance : l’Espagne et l’Italie ont davantage ciblé l’agriculture

À l’instar de la France, qui a consacré 1 % de son Plan de relance à l’agriculture, trois de ses principaux pays voisins (Espagne, Allemagne, Italie) ont également ciblé le secteur, selon un rapport de l’Inspection générale des finances paru en octobre. L’Espagne (2 %) et l’Italie (2,5 %) sont même allées plus loin, l’Allemagne un peu moins. Le Royaume-Uni se distingue pour ne pas avoir pas ciblé explicitement l’agriculture, même si le secteur a pu bénéficier – comme chez ses voisins – de mesures transversales, notamment de baisse de fiscalité, particulièrement forte outre-Manche.