Morgan Large & Inès Léraud, co-fondatrices de Splann

« Si les agriculteurs sont des soldats, leurs blessures doivent être indemnisées »

Morgan Large, journaliste à Radio Kreiz Breizh (RBK), et Inès Léraud, journaliste auteure de la BD « Algues vertes, l’histoire interdite », incarnent le renouveau de la critique du modèle agricole breton. Malgré les pressions judiciaires et les attaques personnelles, les deux femmes viennent de fonder le jeune média Splann ! avec lequel elles promettent de continuer de dénoncer les « blessures » des exploitants et de l’environnement.

Comment vous êtes-vous rencontrées ?

Inès Léraud : C’était en octobre 2016. Cela faisait plus d’un an que je m’étais installée à Maël-Pestivien dans les Côtes-d’Armor et j’avais fait plusieurs enquêtes dont celle sur les algues vertes. Une association d’habitants du village de Trébrivan a décidé de diffuser mon émission, « Journal breton », que je réalisais pour France Culture. C’est là que j’ai rencontré Morgan.